- 8315 véhicules d'occasion à vendre sur Index Auto

Démystifier les types de traction sur les véhicules

Il existe plusieurs types de traction selon la marque, le modèle et le type de véhicule. Les plus utilisés sont la traction avant (FWD) et les systèmes à quatre roues motrices (4WD).

La traction avant (FWD en anglais pour Front-Wheel Drive) est le système le plus rependu sur les véhicules depuis le début des années 90.
La traction avant (FWD en anglais pour Front-Wheel Drive) est le système le plus rependu sur les véhicules depuis le début des années 90.

Il est parfois très ardu pour un consommateur de bien comprendre les différents types de tractions que peut offrir un véhicule. Dans cet article, nous allons tenter de démystifier le plus clairement possible ce qui est offert sur le marché afin de vous permettre de faire un choix éclairé lors de l'achat de votre prochain véhicule.

La traction avant (FWD en anglais pour Front-Wheel Drive)

Ce système est le plus rependu sur les véhicules depuis le début des années 90. C'est un système très simple, les roues avant reçoivent la puissance du moteur via la transmission et tirent les roues arrière. Il est très bien adapté à la plupart des véhicules de format standard et s'adapte parfaitement à une conduite urbaine.

La traction arrière (RWD en anglais pour Rear-Wheel Drive)

Ce système était très populaire à l'époque, surtout dans les « Muscle Car ». Dans le cas d'un moteur situé à l'avant, la puissance du moteur est dirigée à la transmission qui elle, la transmet aux roues arrière par l'arbre de transmission (Drive Shaft en anlgais). Si le moteur est situé à l'arrière, la puissance est directement dirigée aux roues par la transmission. Ce système est idéal pour les véhicules ayant beaucoup de puissance, car selon plusieurs, la conduite y est plus sportive. La traction arrière est encore utilisée aujourd'hui, surtout dans certaines voitures américaines comme la Cadillac CTS, la Chevrolet Corvette et la Dodge Charger.

Quatre roues motrices (4WD en anglais pour Four-Wheel Drive)

Ce système est le plus complexe, car il en existe plusieurs. Il est vrai d'affirmer que ce système implique la traction des quatre roues, mais différentes variantes sont offertes.

Quatre roues motrices à temps partiel (Part-Time 4WD en anglais)

Ce type de traction est plutôt rare et de moins en moins utilisé. Lorsqu'engagées, les 4 roues agissent en même temps et distribuent la traction à chacune des roues. Sur une surface platte et sèche, il faut désactiver le système et rouler en mode 2 roues motrices, sinon il pourrait y avoir des dommages à long terme. Bref, il est important d'activer le système seulement lorsque les conditions le demandent.

Quatre roues motrices à plein temps (Full-Time 4WD ou AWD en anglais)

Contrairement au système à temps partiel, il est possible de rouler avec les 4 roues motrices et tout temps sans endommager le véhicule. Vous pouvez donc rouler en tout temps sur n'importe quelle surface sans vous soucier de la traction du véhicule. Un mode « Low » est souvent offert pour offrir plus de couples au véhicule dans des situations plus précaires comme une bonne quantité de neige. Le système AWD souvent utilisé dans les voitures est pratiquement le même sauf qu'il n'offre pas l'option « Low ». Dans une voiture, ce système est plus propice à une conduite sure et sportive.

Quatre roues motrices automatiques (Automatic AWD en anglais)

Ce système de dernière génération est surtout utilisé dans les voitures. Il a comme capacité d'ajuster la traction des roues selon les conditions de la route. En général, la voiture est propulsée par les roues avant, mais dès que les conditions changent, les roues arrière peuvent venir en renfort pour améliorer la traction. C'est le meilleur des deux mondes!